Programme de recherche interministériel
Programme national
Présentation

Dès 1990 l’analyse des relations « villes/cultures » fait partie des préoccupations de deux ministères au moins :
Le ministère de l’équipement lorsqu’il se propose de croiser les savoir-faire en aménagement et urbanisme avec les expériences artistiques conduites dans les villes.
Le ministère de la culture et de la communication lorsqu’il suggère d’ouvrir en parallèle à des travaux sur le patrimoine ethnologique, un champ d’ethnologie urbaine et contemporaine, dans le cadre de la mission du patrimoine ethnologique et de son conseil présidé alors par Marc Augé et Gérard Althabe.
C’est dans ce contexte qu’un groupe de travail « Cultures/villes », piloté par Jean Métral, définissait une démarche expérimentale dont la particularité était de susciter des propositions de recherche venues de chercheurs confirmés mais aussi de jeunes chercheurs. L’élaboration des projets a été le fruit d’un travail soutenu entre ce groupe de pilotage et les chercheurs.
Dès les débuts, il est apparu nécessaire de convier à ce programme de recherche les partenaires institutionnels concernés par les questions de culture et celles de la ville : la DIV (délégation interministérielle à la ville), et le Plan Urbain du ministère de l’équipement et les partenaires concernés par les populations urbaines issues de l’immigration et les jeunes que sont le FAS (Fonds d’Actions sociales) devenu FASILD (Fonds d'Action Sociale pour l'Intégration et la Lutte contre les Discriminations) puis ACSE (Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l'Egalité des chances) et le ministère de la jeunesse et des sports.

Cette démarche de recherche s’est déclinée en plusieurs programmes dont l’interministérialité s’est, en termes de contenu et de moyens, affirmée avec le temps :
1) De 1991 à 1995 « Lien social dans les périphéries urbaines »
2) De 1996 à 1999 « Culture, ville et dynamiques sociales »
3) De 2000 à 2004 « Apprentissages, transmission et créativité de la ville et dans la ville », consultation de recherche élaborée dans le cadre de la Convention interministérielle « Cultures, villes et dynamiques sociales » 2000 - 2004 établie entre les partenaires cités ci-dessus auquels il faut ajouter la caisse des dépôts et consignations.
4) De 2005 à 2008, poursuite du programme

Dans le prolongement de ces programmes le ministère de la culture et ses partenaires initient en 2001, à titre expérimental et dans le cadre de la décentralisation, un programme national de recherches territorialisées. L’objectif de ce programme est de mobiliser, au plan national, des chercheurs pour travailler au plus près des questions d’aménagement culturel et de ré-identification territoriale des populations, que les collectivités locales ont en charge.

 

 

 


Contact
Plan du site
Imprimer   Envoyer la page par courriel